Malinois Belge

Aucun commentaire
Malinois Belge


Le Malinois belge est un chien de berger que l'on confond parfois avec un berger allemand. Il est cependant plus élégant et a une ossature plus légère. Alerte, avec beaucoup d'énergie, le Malinois belge est populaire en tant que chien de police et chien de travail militaire.

Caractéristiques physiques

Le Malinois belge est de poids modéré, avec un corps carré et puissant. Il a une démarche impressionnante, sans effort, facile et lisse, qui lui permet de rester infatigable tout au long de la journée. La race possède également une ossature de forme ovale et une expression intelligente. Son sous-poil, quant à lui, est court, raide et droit, ce qui est l'une des caractéristiques les plus distinctives de la race.

La couleur de base du Malinois belge est un riche fauve à acajou, avec des pointes noires sur les poils, ainsi que des oreilles et un masque noirs.

Personnalité et tempérament

La race malinoise belge a un instinct de protection qui la rend superbe pour garder la maison. Le Malinois belge, actif, intelligent et parfois dominant, est toujours alerte et conscient de son environnement. Il peut parfois montrer des signes d'agressivité envers d'autres animaux et chiens, et préfère rester attentif aux étrangers.

Soins

Bien qu'il puisse survivre à l'extérieur dans diverses conditions météorologiques, il préfère rester à l'intérieur avec un accès aux champs ou aux grands espaces. Ses activités préférées sont la garde de troupeaux, le jeu et le jogging, qui sont tous d'excellentes sources d'exercice pour la race. Le pelage du Malinois belge doit être peigné de temps en temps et davantage en période de mue.

Santé

Bien que le Malinois belge, qui a une espérance de vie moyenne de 10 à 12 ans, ne soit pas sujet à des problèmes de santé majeurs, il souffre occasionnellement de dysplasie du coude, de pannus, d'atrophie progressive de la rétine (APR), d'hémangiosarcome et de cataracte. Pour identifier rapidement certains de ces problèmes, un vétérinaire peut recommander des tests réguliers sur les yeux, les hanches et les coudes du chien.

Historique et contexte

Les chiens malinois belges sont plus populaires comme chiens de police que comme animaux de maison ou de spectacle. En fait, la demande pour la race en tant que chien policier a dépassé celle du berger allemand. Historiquement, toutes les races de bergers belges, qui étaient connues collectivement sous le nom de Chiens de Berger Belge, étaient utilisées comme chiens de garde ainsi que comme bergers. Avec la popularité des expositions canines au XIXe siècle, il n'était pas très clair si la Belgique possédait ou non une race distincte au niveau national.

Au cours d'une étude réalisée en 1891, le professeur Reul a découvert des chiens indigènes qui différaient des Chiens de Berger Belge par leur couleur et leur pelage et les a nommés Bergers belges. C'est dans la région des Malines que la variété à poil court a été élevée et qu'ils ont été identifiés comme les Malinois belges, du nom du lieu.

Bien que les Malinois belges soient très populaires en Belgique, ils rencontrent plus de difficultés aux États-Unis. Ils n'ont pu gagner en popularité qu'entre 1911 et la Seconde Guerre mondiale. Avec la fin de la Seconde Guerre mondiale, le nombre d'inscriptions a de nouveau chuté. Ce n'est qu'après la séparation de cette race en 1959 que leurs enregistrements ont recommencé à augmenter. Cependant, le Malinois belge n'a pas encore pu acquérir la même popularité que les autres races belges.

Aucun commentaire

Publier un commentaire